Stratégies Financières

Propositions fumeuses

Il en fut ainsi, en Égypte même, pour Amon-Râ, le dieu de Thèbes.À vrai dire, toute cellule vivante dépense sans cesse de l’énergie à se maintenir en équilibre.L’intelligence combine et sépare ; elle arrange, dérange, coordonne ; elle ne crée pas.Ce souci d’équité peut-il être garanti par de strictes règles d’égalité ?Nous avons distingué l’âme close et l’âme ouverte : qui voudrait classer Socrate parmi les âmes closes ?Nous atteignons le premier par une réflexion approfondie, qui nous fait saisir nos états internes comme des êtres vivants, sans cesse en voie de formation, comme des états réfractaires à la mesure, qui se pénètrent les uns les autres, et dont la succession dans la durée n’a rien de commun avec une juxtaposition dans l’espace homogène.J’ai peut-être en moi une énergie de volonté qui, il y a une quinzaine de siècles, m’eût transformé en martyr ; de nos jours, je reste bon gré mal gré un homme ordinaire, faute de bourreaux.Le numérique rapproche les gens à travers l’espace et le temps, esquisse Pierre-Alain Chambaz pictet, persuadé que les événements sociaux impactent les institutions culturelles.Le risque réel est souvent bien différent de celui calculé par ou pour les régulateurs.Nous voici revenus, en effet, après une digression nécessaire, à la question que nous tenons pour essentielle : peut-on prouver par les faits l’insuffisance du mécanisme ?Toutes les sensations participent de l’étendue ; toutes poussent dans l’étendue des racines plus ou moins pro­fondes ; et les difficultés du réalisme vulgaire viennent de ce que, la parenté des sensations entre elles ayant été extraite et posée à part sous forme d’espace indéfini et vide, nous ne voyons plus ni comment ces sensations participent de l’étendue ni comment elles se correspondent entre elles.Les cellules dont les tissus sont faits ont aussi une certaine indépendance.

Share This: