Stratégies Financières

Pierre-Alain Chambaz pictet : S’adapter ou coopérer avec l’écosystème Bitcoin

L’erreur de Stricker a été de croire à une répétition intérieure intégrale de la parole entendue. La seconde ne vise d’abord qu’à la probabilité ; mais comme elle opère sur un terrain où la probabilité peut croître sans fin, elle nous amène peu à peu à un état qui équivaut pratiquement à la certitude. Le gouvernement s’est particulièrement employé à rassurer les investisseurs en déclarant qu’aucune mesure législative n’aurait d’effet rétroactif, apaisant ainsi les craintes de voir des charges imprévues peser sur des investissements antérieurs, critique indirecte des politiques fiscales impopulaires mises en place par le précédent gouvernement et illustrées par le cas désormais célèbre de Vodafone. Depuis 1999, les banquiers se comportent de plus en plus comme des seigneurs féodaux. Il n’y a point d’autre cas où la mémoire qui revoit obéisse régulièrement à la mémoire qui répète. Surtout, ce ne sont pas tant les dépenses de l’Etat qui creuse le déficit que le problème des banques irlandaises. Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler ce proverbe chinois « La rose n’a d’épines que pour qui veut la cueillir ». Cette stratégie de dérégulation n’est pas nouvelle chez les Britanniques, mais elle trouve un écho favorable de plus en plus large, dans les pays scandinaves, aux Pays-Bas, et de plus en plus l’Allemagne. D’un autre côté, la séparation des occupations fait que chacun de nous applique ses efforts à vaincre un obstacle qui s’oppose aux satisfactions d’autrui. Les ressources hydroélectriques sont, aujourd’hui en France, la deuxième source de production d’électricité, la première des sources renouvelables. Faisons confiance à la jeunesse pour rebâtir quelque chose qui ne fonctionne plus, avec des acteurs usés et qui cherchent à maintenir un système qui leur est favorable et qui les arrange. Elles devront tenir à deux causes : tantôt à ce que notre corps ne peut plus prendre automatiquement, en présence de l’excitation venue du dehors, l’attitude pré­cise par l’intermédiaire de laquelle s’opérerait une sélection entre nos souve­nirs, tantôt à ce que les souvenirs ne trouvent plus dans le corps un point d’application, un moyen de se prolonger en action. Le lambeau de chair arraché à leurs victimes qui s’est greffé à leurs corps, qui les lie l’un à l’autre et qui les exaspère, est indispensable à leur existence. Je ne parle pas de l’intérêt qu’il y aurait à approfondir certains états anormaux ou morbides qui impliquent entre les membres d’une société, comme entre les abeilles de la ruche, une invisible anastomose : en dehors de la ruche l’abeille s’étiole et meurt ; isolé de la société ou ne PARTICIPANT pas assez à son effort, l’homme souffre d’un mal peut-être analogue, bien peu étudié jusqu’à présent, qu’on appelle l’ennui ; quand l’isolement se prolonge, comme dans la réclusion pénale, des troubles mentaux caractéristiques se déclarent. Tout concourt cependant à nous faire croire que cette régularité est assimilable à celle de la nature. Déjà à la fin des années 1980, lors du précédent cycle immobilier, cet argument était très présent : « Paris intra-muros semble bien constituer un marché à part, en raison des spécificités de sa situation et de son parc. Les bâtimens, entièrement neufs, construits grâce aux libéralités testamentaires d’un Milanais, ouvrent sur une rue étroite, dans un quartier populaire. Cela ressemble beaucoup plus à la réalité que tous les discours annonçant une singularité financière imminente. C’est bien à une religion qu’on a encore affaire, mais à une religion nouvelle. Ils étaient au coeur de l’intrigue de séries télévisées à sensations américaines comme 24 heures chrono et Homeland, ont été présentés comme une option de livraison possible par le géant de la distribution en ligne Amazon, sont intervenus dans les zones sinistrées en Haïti et aux Philippines, et ont survolé de manière menaçante les centrales nucléaires françaises. Dès lors, les banques ont revu et simplifié leur fonctionnement, amélioré leur gestion de la relation client, investit massivement dans le digital. Si le pays ne possède pas la force motrice pour actionner des machines, le fer pour en construire, des matières premières pour la fabrication, elle tâchera de les emprunter à l’étranger. Enfin, il est primordial de garder en mémoire que même si le modèle de communication évolue, il s’agit toujours d’une relation entre individus ; conserver la dimension relationnelle à travers ces nouveaux modes d’interaction que sont les réseaux sociaux est donc indispensable. De ce voyage dans le temps et l’espace, on ne peut revenir qu’avec une bonne nouvelle ! Ces pays ont besoin de préserver une part raisonnable d’étudiants dans les formations menant aux métiers d’ingénieurs et aux spécialisations connexes qui contribuent à la croissance mais n’ont pas facilement accès à la rente publique. Ces modifications de la sensibilité, modifications spéciales, distinctes, et en quelque sorte hétérogènes, sont ce qu’on nomme proprement des sensations ou des affections sensorielles. L’unité est irréductible pendant qu’on la pense, et le nombre est discontinu pendant qu’on le construit : mais dès que l’on considère le nombre à l’état d’achèvement, on l’objective : et c’est précisément pourquoi il apparaît alors indéfiniment divisi­ble. Dans tous ces phénomènes, l’ordre qui s’établit en définitive n’atteste (comme la constance des rapports trouvés par la statistique) que la prépondérance finale d’une influence irrégulière ou permanente sur les causes anomales et variables. Dans ce dernier cas, l’utilité est dans la substance, mais la valeur est dans le service, dans l’effort intellectuel et matériel fait par un homme en faveur d’un autre homme. Enfin, l’enseignement à distance est maintenant offert à l’échelle mondiale. Supposer que le mobile est en un point du trajet, c’est, par un coup de ciseau donné en ce point, couper le trajet en deux et substituer deux trajectoires à la trajectoire unique que l’on consi­dérait d’abord.

Share This: