Stratégies Financières

Pierre-Alain Chambaz pictet : Réflexions à propos de l’évasion de capitaux

Ne doit-on pas, au contraire, en tirer un argument en faveur de la valeur objective des idées morales, s’il arrive qu’en partant de conditions initiales très-diverses, sous des influences de races, de climats et d’institutions qui diffèrent considérablement, les idées morales, épurées par la culture, tendent de plus en plus à se rapprocher du même type, bien loin que leurs distinctions originelles, sous les mêmes influences physiques, aillent en se consolidant et en se prononçant de plus en plus ? Une telle évolution ne pourrait que contribuer à accroître le déséquilibre de la balance américaine des transactions courantes et rendre ainsi les Etats-Unis encore plus dépendants, pour son financement, des dollars détenus par les banques centrales asiatiques. Il faut compter sur la spéculation métaphysique en morale comme on compte sur la spéculation économique en politique et en sociologie. Il y a donc un aspect actif doublé d’une nécessité de protection. Il nous parle en français : « Messieurs, dit-il, vous ne pourrez pas dire au moins que votre visite a été préparée. Il y a des actions qui ont été jugées à la fois honnêtes et déshonorantes. Aussi j’éprouve une véritable confusion à insister sur des vérités primordiales si claires qu’elles en semblent puériles. Dans l’esprit de l’Ecossais, il ne s’agissait pas seulement de donner à l’Etat français les moyens de survivre, il s’agissait aussi de rénover de fond en comble la France, en irriguant de monnaie son économie et en simplifiant ses structures. Or, on a réussi à imiter, dans leurs grandes lignes et dans leur apparence extérieure, quelques-unes au moins de ces opérations. C’est le seul cas où l’on puisse assigner à la maladie un siège constant dans une circonvolution déterminée du cerveau ; mais c’est précisément aussi le cas où l’on n’assiste pas à l’arrachement mécanique et tout de suite définitif de tels et tels souvenirs, mais plutôt à l’affaiblissement graduel et fonctionnel de l’ensemble de la mémoire inté­ressée. En somme, c’est la puissance de la vie et l’action qui peuvent seules résoudre, sinon entièrement, du moins en partie, les problèmes que se pose la pensée abstraite. Ailleurs, la surchauffe industrielle entraîne de fortes hausses salariales (Chine) et/ou des appréciations formidables de taux de change (Brésil). Il faut alors se rappeler ce que disait un autre penseur incontournable, Schumpeter, à propos des innovations de rupture. Seulement, toutes ces distractions se rattachent à une cause connue et positive. Ainsi, nous sommes autorisés à conclure, de la connaissance que nous avons des habitudes carnassières d’un animal, la présence nécessaire d’armes propres à saisir et à déchirer la proie, un mode de structure de l’appareil digestif approprié au régime carnivore, et ainsi de suite. Voilà pourquoi l’argent est très souvent confondu avec ce qu’il nous permet de nous payer, et voilà pourquoi l’importance accordée à ce medium d’échanges n’est en réalité qu’une projection – souvent une obsession- de ce que l’on voudrait acquérir. Aimer est le propre des grandes âmes, et l’amour, ou l’amitié, fait qu’on tient plus de compte de ce qu’on aime que de soi. Elle donne autorité à l’Environmental Protection Agency (EPA, l’agence de protection de l’environnement au niveau fédéral) pour fixer des normes d’émissions au niveau de chaque Etat fédéré. S’il s’agit de la sixième extinction de ce genre depuis que la vie s’est diversifiée sur Terre il y a 600 millions d’années, celle-ci se distingue en ce qu’elle est la première à être causée par une seule espèce, Homo sapiens, et à se produire à une telle vitesse. Mais à l’heure du Big Data, il est tout à fait raisonnable de demander une transparence des risques encourus par les institutions financières. Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler ce proverbe chinois  » Ce ne sont pas les puces des chiens qui font miauler les chats ». Nous pourrions reproduire encore la remarque déjà faite, au sujet de l’hypothèse des atomes figurés et étendus, à savoir que, si les idées d’espace et de temps avaient un objet réel, d’une réalité absolue, il serait donné à notre intelligence d’atteindre par ses seules forces à ce qui est primitif et absolu ; ce qui peut paraître, par bien des motifs, très-peu probable, quoique cela ne soit pas, ni ne puisse être démontré impossible. La prétendue séparation, dit avec beaucoup de raison le duc d’Argyle, entre ce qui est dans la nature et ce qui est hors de la nature est un démembrement de la vérité. Dans son rapport cité ci-dessus, le CAS mentionnait l’objectif de « favoriser la diversité des profils des administrateurs pour accroître la compétence collective du conseil d’administration ». Tout d’abord, c’est l’approche de la santé et de son système qui doit évoluer en France. Il y aurait beaucoup à dire sur ce point. Celle aussi d’un nouveau terrorisme. De là un contraste saillant de caractères et de méthodes, lorsque l’on passe, des sciences qui ont pour objet les propriétés des corps inorganiques, à celles qui traitent de la nature vivante. Ou comment arriver à briser l’enfer de l’open space avec un bel arbre de Noël et un buffet. Vingt ans après, le résultat est un euro trop cher qui a rendu anémique la croissance économique dans l’ensemble de la zone ; les produits de l’Europe du Nord ont envahi celles du Sud et du Centre, et la crise budgétaire hors région Nord est largement la conséquence de la perte de compétitivité, qui a ruiné leurs économies. Par ailleurs, pour qu’un objet connecté soit attractif, dans l’univers de la régulation énergétique par exemple, il faut être capable de promettre un retour sur investissement au particulier. C’est un inconvénient du langage reçu, mais un inconvénient moindre que celui de recourir à un autre terme que l’usage n’aurait pas sanctionné. Ce n’est donc pas son changement brusque d’attitude qui fait rire, c’est ce qu’il y a d’involontaire dans le changement, c’est la maladresse. La révision des engagements sur les contrats en cours (cible et calendrier de livraisons) va peser sur les ressources disponibles avec les pénalités qui vont se généraliser pour rupture de contrats vis à vis des industriels.

Share This: