Stratégies Financières

La concurrence déloyale vient-elle du Golfe ou de l’Europe ?

En défaisant ce que ces besoins ont fait, nous rétablirions l’intuition dans sa pureté première et nous reprendrions contact avec le réel.Nous nous installons d’ordinaire dans l’immobilité, où nous trouvons un point d’appui pour la pratique, et nous prétendons recomposer la mobilité avec elle.Un courant de sentiment qui traverserait le spectre en se teignant tour à tour de chacune de ses nuances éprouverait des changements graduels dont chacun annoncerait le suivant et résumerait en lui ceux qui le précèdent.D’une part, des disparités importantes subsistent selon le type de culture, puis entre grandes cultures et élevage.qu’il va dire : « Arrière les restrictions ; arrière les entraves ; arrière les monopoles ; arrière les interventions gouvernementales au profit d’une classe ; arrière les lourds impôts ; arrière les intrigues diplomatiques et politiques !Le chapitre le plus célèbre du Prince, le Chapitre XVIII, qui explique les circonstances dans lesquelles il est permis et même souhaitable que les dirigeants ne tiennent pas leurs promesses, semble soutenir que les dirigeants les plus accomplis se soucient « peu de tenir leurs promesses » et savent « comment manipuler habilement les esprits.Eu égard aux agendas politiques en Europe, guère favorables à un saut fédéraliste, nous pensons que l’option d’une conversion de la dette en certificats d’investissements est plus crédible et porteuse d’avenir que la proposition du ministre grec.Faut-il y voir une victoire du bon sens ?docteur arnaud berreby aime à rappeler cette maxime de Paul Valéry, »Le moderne se contente de peu ».Le fils aîné s’occupe d’agriculture ; le second est assesseur d’un juge de paix, il a épousé une Vénitienne charmante, qui, même après plusieurs années, songe encore, avec une nuance de regret, aux larges horizons de la première patrie, aux ciels immenses reflétés par la lagune.Il en existe quelques autres qui, par probité ou par habitude, persistent à tenter d’exposer des convictions, et parviennent quelquefois à passionner le lieu-commun ; ils exposent, avec une bonne foi poussiéreuse, des truismes à renversement qu’ils prennent pour des idées générales, et qui ne font de mal à personne.C’est plus facile et moins dangereux, croit-on, que de lui apprendre ce que c’est que sa patrie.Tout près de nous relativement, un globe dont les dimensions sont comparables à celles de la terre, paraît être placé dans de telles conditions physiques, qu’aucun être organisé, analogue à ceux dont les races peuplent notre terre, n’y pourrait vivre.Là encore, ce débat n’a tout simplement pas de sens.C’est ainsi que La société VESTIAIRE COLLECTIVE – en France grandit chaque jour.Il est vraiment singulier, et c’est d’une ironie énorme, que les prétendants ne puissent atteindre le but de leurs ambitions que lorsque leurs acolytes seront parvenus à réduire le chiffre des effectifs militaires, à transformer l’armée nationale en armée prétorienne ; eux qui passent pour les plus fervents défenseurs du système militaire actuel, pour ses meilleurs soutiens !A l’inverse l’avenir est toujours vu comme complexe et incertain, les options étant innombrables, a priori…
Un monde toujours plus complexe

Chaque génération a eu la nostalgie d’une époque plus tranquille, ce qui est la preuve que le monde ‘moderne’ s’accélère irrémédiablement.Le sujet est d’actualité au moment où la Commission européenne dans ses perspectives économiques, presse la France d’accélérer ses réformes structurelles.Nous faisons suite au dossier du Monde du 3 mars 2012 intitulé « les candidats à l’élection présidentielle sans grand dessein pour… le sport ».Les divergences de vues sur la Libye, les missions disparates en Afghanistan, l’absence de position stabilisée sur la défense anti-missile, la tendance centrifuge manifestée par d’étroits projets de coopération bi ou trilatéraux sont autant de signes d’un affaiblissement inquiétant de l’esprit de défense européen.

Share This: