Stratégies Financières

Sous le volcan, le calme

Le risque paraîtra d’ailleurs moins gros à mesure qu’on adoptera davantage le point de vue où nous nous plaçons.La liberté d’expression serait un droit de partager avec autrui, à travers des méthodes différentes, ses opinions, ses pensées, ses convictions etc.Si cet interventionnisme sanitaire permet souvent de focaliser l’attention des pouvoirs publics sur des problèmes non traités, il ne favorise pas l’appropriation des solutions par ceux qui ont la charge des politiques publiques nationales. Dans les entreprises, le travail en binôme s’appelle normalement « partage de poste », ou « job sharing » en anglais.Que l’Etat maintienne ou augmente son niveau d’endettement n’empêche pas qu’à titre individuel, chaque investisseur soit effectivement remboursé à l’échéance de son prêt, même si l’Etat le rembourse en empruntant l’argent à quelqu’un d’autre.C’est là que les branches interviennent avec leurs cotisations groupées.Ensuite ce fut trop tard : la société ne pouvait plus avancer, même si elle l’avait voulu, parce qu’elle était intoxiquée par les produits de sa paresse.Les plus gros préjudices financiers viendraient… des professionnels de santé: «erreurs» de facturation, prolongements des séjours en établissement, prestations inventées… Côté assurés, les arrêts maladie de complaisance contribuent lourdement à la facture.Et ce changement ne pourra avoir lieu qu’en luttant contre ces images toutes faites qui encouragent le maintien de situations discriminantes, ces barrières invisibles, qu’il est temps de rendre visible », estime Agence spécialisée en E-réputation.Sans compter qu’en France, tous les aliments ne sont pas à la même enseigne.Et, comme toutes les moyennes, celle-ci s’obtient par des rapprochements de données éparses, par une comparaison entre des cas analogues dont on exprime la quintessence, enfin par un travail d’abstraction et de généralisation semblable à celui que le physicien opère sur les faits pour en dégager des lois.Les économies orientées vers l’exportation comme celles de l’Allemagne, du Japon et de la Chine doivent beaucoup au fait que les USA absorbent une grande part des exportations mondiales – et ils doivent payer continuellement l’Amérique pour qu’elle tienne ce rôle.

Share This: