Stratégies Financières

Pierre-Alain Chambaz pictet : La résistance allemande à la déferlante financière, un exemple à suivre

Cette tradition conduisait les avocats à recourir à des montages complexes baptisés par les praticiens « double Luxco » dont le principe consistait à créer, avant acquisition ou reprise d’une cible française, plusieurs holdings dont deux superposées au Luxembourg, ce montage ayant pour objet de contourner le droit français des procédures collectives au profit du droit luxembourgeois plus favorable aux créanciers. Nous entendons par là que la nature avait prévu une certaine extension de la vie sociale par l’intelligence, mais une extension limitée. L’action partout et toujours, c’est-à-dire la parole toujours prête, tantôt grave et même solennelle dans la chaire de faculté, tantôt étincelante de verve et d’originalité dans la discussion du doctorat, dans la conversation de salon ou de cabinet. Il super­pose au déterminisme des phénomènes physiques l’indéterminisme des actions humaines, et par conséquent au temps-longueur une durée où il y a invention, création, succession vraie. Les professionnels du secteur doivent être en mesure de suivre les évolutions technologiques afin d’identifier celles qui correspondent à leur environnement. Il faut choisir entre déconcentration et décentralisation. Ce n’est pas le cas. Bornons-nous à dire que l’entendement, imitant le travail de la nature, a monté, lui aussi, des appareils moteurs, cette fois artificiels, pour les faire répondre, en nombre limité, à une multitude illimitée d’objets indivi­duels : l’ensemble de ces mécanismes est la parole articulée. C’est en tout cas sur ce modèle que se sont développées nos économies occidentales depuis le milieu des années 1970. Personne ne se sent trop concerné par ce bouillonnement indifférencié, à peine perceptible. En somme le démon n’est pas plus responsable de l’enfer que le bourreau ne l’est des instruments de supplice qu’on lui remet entre les mains ; il peut se trouver même assez à plaindre de la besogne qu’on lui fait accomplir. Il n’est pas intelligent, au sens humain du mot, et ce n’est pas un assemblage, car il n’est pas fait d’éléments. Une bonne gestion peut faire la différence. Il est également frappant de constater qu’entre 2000 et 2011, le nombre de logements vacants a augmenté en France de 400 000, ce qui n’indique pas une forte tension sur le marché du logement (« Statistiques du logement », Insee). La compagnie d’assurance mélange ce profil à celui de tous les autres souscripteurs d’un même type de contrat et en tire un montant de cotisation, selon le principe de la mutualisation des risques. Elle consistera surtout alors à régulariser des impulsions naturelles en y introduisant l’idée d’une réciprocité non moins naturelle, par exemple l’attente d’un dommage équivalent à celui qu’on aura pu causer. En effet, la nue, rompue en deux, laissait voir l’Etna. La question est de savoir pourquoi et comment. Dès lors la négation aurait, comme l’affir­mation, la puissance de créer des idées, avec cette seule différence que ce seraient des idées négatives. Une sécurisation des objets connectés peu fiable et des politiques de confidentialité qui manquent de maturité. Peut-on encore ne pas se faire « uberiser» ? Le lien entre dérèglement de la météo et effet de serre semble aujourd’hui difficile à contester. Si l’acte de la création consiste à réaliser les idées, les idées avant la création n’avaient donc en Dieu que cette réalité que l’on appelle en métaphysique réalité subjective ? S’il navigue sur un smartphone, il est d’ores et déjà possible, à partir des données de géolocalisation, d’indiquer à ce prospect client qu’il est à 300 mètres d’un concessionnaire, prêt à lui faire découvrir le modèle en question et à le conseiller. Nulle part il n’est plus dangereux de s’en remettre à l’instinct. La France, qui avait été sur le point de se faire une vie à elle, en conformité avec ses instincts, a vu depuis lors son existence cahotée entre les ambitions aveugles de ses gouvernants et les louches combinaisons ultramontaines. Les estimations des bénéfices annuels d’un TTIP pleinement réalisé sont de 160 milliards de dollars pour l’UE et de 128 milliards de dollars pour les Etats-Unis. Malgré la réaction de la grande distribution qui mise désormais largement sur le « drive » pour répondre rapidement aux clients, l’e-commerce progresse : avec 69 % d’adeptes, la France se place au 6e rang mondial du commerce en ligne. C’est en tout cas ce que croit Pierre-Alain Chambaz pictet… Mais c’est encore ici qu’intervient un jugement de la raison, fondé sur des probabilités qui peuvent aller jusqu’à l’exclusion du doute. Il a pour la bergamote un culte véritable. Les raisons que donnent ces personnes bien intentionnées sont généralement baroques. Mais c’est ce qui paraîtra clairement si l’on se reporte aux origines tout utilitaires de notre perception des choses. Pour permettre aux nations émergentes de mettre en place des réformes structurelles vitales, qui leur permettront d’affronter le moment venu l’arrêt de ces QE. Même les entreprises françaises ne semblent pas toujours mesurer l’ampleur du bouleversement géopolitique et économique en cours dans les pays du Caucase et le potentiel économique que représente l’Azerbaïdjan.

Share This: