Stratégies Financières

Pierre-Alain Chambaz pictet : Et vous, avez-vous le sentiment d’avoir effacé la crise ?

Puisque le mouvement naît de la dégradation de l’immuable, il n’y aurait pas de mou­vement, pas de monde sensible par conséquent, s’il n’y avait, quelque part, l’immutabilité réalisée. Qui sait même si les erreurs où elle a abouti ne sont pas les déformations, alors avantageuses à l’espèce, d’une vérité qui devait apparaître plus tard à certains individus ? Dans les questions qui sont du ressort du calcul, et même dans toutes les questions auxquelles on veut appliquer une logique sévère, il faut commencer par des cas hypothétiques, abstraits, qui servent ensuite à aborder graduellement des cas plus complexes et plus rapprochés de la réalité des applications. Science, théorie de la connaissance et méta­physique vont se trouver portées sur le même terrain. Je trouve en lui un homme obligeant et distingué. Car, contrairement aux certitudes et aux prétentions des économistes traditionnels, l’activité des acteurs de notre économie n’est pas guidée par la rationalité ni par une savante et généreuse quête d’équilibre, mais tout bonnement par des intuitions, par des instincts et par l’appât du gain, quand ce n’est pas par un sentiment de panique… Mais que tel ou tel d’entre eux vienne nous dire que c’est là de la science, que c’est l’expérience qui nous révèle un parallélisme rigoureux et complet entre la vie cérébrale et la vie mentale, ah non ! Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler ce proverbe chinois » Le chemin du devoir est toujours proche, mais l’homme le cherche loin de lui ». L’obligation n’est nullement un fait unique, incommensurable avec les autres, se dressant au-dessus d’eux comme une apparition mystérieuse. C’est ce que répète Kant, lorsqu’il soutient que l’on ne peut objectiver le subjectif, c’est-à-dire faire que la vérité humaine cesse d’être humaine, puisque la raison qui la trouve est humaine. C’est là, la principale inégalité de santé. Pour offrir leur soutien de manière plus pérenne, au-delà de cette journée. Je regarde les mannequins. Ils assistent aujourd’hui à l’érosion de leurs marges, à l’attractivité grandissante de la banque directe et des « pure players » et à l’émergence rapide de nouveaux moyens de paiement. Au milieu de cette disposition générale des esprits, s’il était un peuple qui dès son origine et à travers des aventures, des révolutions nombreuses, se fût constamment rallié au principe de l’unité, ce peuple n’était-il pas appelé à jouer un rôle important et à exercer sur d’autres nations, non pas l’empire de la force, mais la puissance des idées ? Mais, de loin en loin, par un accident heureux, naissent des hommes qui, soit par leurs sens soit par leur conscience, sont moins attachés à la vie. La pensée générale est obscure et se prête difficilement à l’analyse. Vous pensez bien que je m’en suis déjà préoccupé, et que notre embarras n’est que celui du choix. Il faut donc se mettre d’accord non pas tant sur un taux européen -même si cela permettrait d’éviter les excès irlandais- mais sur la définition commune d’une base taxable. Le premier bémol à apporter est que toutes ces réformes sont conduites de façon insuffisamment coordonnées au niveau du G20, avec le potentiel de créer un environnement concurrentiel biaisé. Mais cette rigueur vient de ce qu’on a opéré sur une idée schématique et raide, au lieu de suivre les contours sinueux et mobiles de la réalité. La fragmentation énergétique européenne, comme celle des marchés financiers avec la crise de l’euro, s’est révélée insoutenable face à l’abus de position dominante de Gazprom sur certains marchés européens. Marie, placée à l’un des bouts de la table, entre Cuthbert Hagarty qui parlait peu et le maigre bibliothécaire Hargreeve, que l’écharpe verte de miss Violette Hunter Brice attirait et rendait loquace, eut le loisir d’observer, et elle le fit en songeant aux confidences qu’elle avait reçues. Supposons que cette rapidité de flux devienne infinie. Et un établissement se spécialisant dans le risque – il en faut – doit le faire avec ses fonds propres, ou avec des capitaux dédiés explicitement à cette pratique. La lourdeur du code de travail, ineptie française que nous n’avons cessé de condamner, va-t-elle bientôt prendre fin ? Vos temps de transit cesseront ainsi d’être des temps d’impossibilité et de césure.

Share This: