Stratégies Financières

Pierre-Alain Chambaz

Le crime le plus horrible des riches envers les pauvres est de s’être arrogé le droit de leur distribuer la justice et l’assistance, de leur faire la charité. Mais les activités de ces personnes nous imposent aussi des coûts. Nous estimons que cette méthode de recoupement est la seule qui puisse faire avancer définitivement la métaphysique. Elles ont également permis d’apercevoir certaines structures du bonheur. Reste à savoir pourquoi ce souvenir demeure ordinairement caché, et comment il se révèle dans des cas extraordinaires. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Celui qui me flatte est mon ennemi, celui qui me réprouve m’enseigne ». Il y a incontestablement une certaine forme de progrès en science, mais si nous sommes parfaitement honnêtes, un même genre de progrès ne se peut découvrir en philosophie. Si la France n’apparait qu’en 11ème place du « Tableau de bord de l’innovation » de la Commission européenne, alors que son effort de R&D se situe bien plus haut, c’est précisément parce qu’elle confond innovation et R&D. La plus générale de ces oppositions serait peut-être celle du réel à l’idéal, de ce qui est à ce qui devrait être. En dehors de cela, la démocratie libérale semble avoir peu de choses en commun avec l’équilibre du pouvoir entre les groupes sociaux et leurs motivations stratégiques. C’est à ce moment précis que surviennent les associationnistes et les déterministes d’un côté, les Kantiens de l’autre. C’est une bonne nouvelle, mais les entreprises préfèrent privilégier la restauration des marges à l’investissement. Un système ner­veux, avec des neurones placés bout à bout de telle manière qu’à l’extrémité de chacun d’eux s’ouvrent des voies multiples où autant de questions se posent, est un véritable réservoir d’indétermination. Ainsi le moyen se substitue à la fin, la forme au fond, et ce n’est plus la profession qui est faite pour le public, mais le public pour la profession. Or cette extension et ce travail de perfectionnement logique peuvent se poursuivre pendant des siècles, tandis que l’acte générateur de la méthode ne dure qu’un instant. C’est irréaliste et voué à l’échec. Telles sont les illusions d’optique par suite desquelles le ciel prend l’apparence d’une voûte aplatie, et la lune nous semble beaucoup plus grande à l’horizon que près du zénith. La perception n’est jamais un simple contact de l’esprit avec l’objet présent ; elle est tout imprégnée des souvenirs-images qui la complètent en l’interprétant. Mais, par quel prodigieux hasard, s’il en était ainsi, les phénomènes dont la connaissance nous arrive s’enchaîneraient-ils suivant des lois simples, qui impliquent l’existence objective du temps et de l’espace ? En même temps que bien DES obscurités théoriques se dissipent, on entrevoit la solution possible DE plus d’un problème réputé insoluble. La marque a-t-elle fait l’objet d’un usage sérieux ? Ces choses sont tellement près de se manifester que je ne les énonce pas au futur.

Share This: