Stratégies Financières

Pierre-Alain Chambaz

Maintenant, du point de vue théorique pur où nous nous sommes placé jusqu’ici, il nous faut descendre dans la sphère plus trouble des sentiments et des associations d’idées, où nos adversaires pourraient reprendre l’avantage. Cette diminution ne sera sans doute pas vue d’un mauvais œil par certaines autorités de tutelle. Quant à ce qu’on entend communément par discussion sans mesure, à savoir les invectives, les sarcasmes, les personnalités, etc., la dénonciation de ces procédés mériterait plus de sympathie, si on proposait jamais de les interdire également aux deux côtés ; mais on ne désire en restreindre l’emploi qu’au profit de l’opinion dominante. On mesure donc bien les enjeux attachés aux chiffres régulièrement publiés sur le marché immobilier. La dynamique veut que l’argent qui est investi aille vers des réalisations locales, qui correspondent mieux à la réalité quotidienne de millions de français. Et le prêtre, sur qui elles comptaient pour les défendre ou les consoler, les sacrifie à son autel, dont il faut qu’il vive, dit-on ; ou les livre de nouveau, après leur avoir lié pieds et poings avec des chapelets bénits, à la férocité de leurs oppresseurs. Pour que la vision s’opère, dit l’auteur d’un livre bien connu sur les « Causes finales », il faut « que la sclérotique devienne transparente en un point de sa surface, afin de permettre aux rayons lumineux de la traverser… Les duplex ont été vendus en copropriété et ne cessent de prendre de la valeur. Le repreneur doit anticiper l’ensemble des mesures à prendre en amont qui permettront un (re)démarrage de l’activité dans les meilleures conditions : renégociation des contrats de crédit-bail ou location, besoins de financement nécessaires au lancement de l’activité, budget d’investissements, mise en place d’un factor, revue des schémas comptables en interne… On s’est demandé ce que pouvait devenir l’habitude, ou la manière d’être acquise, dans les moments où elle cesse de se manifester à nous. Même si les industriels de l’automobile allemands surfent aujourd’hui sur une vague de succès, ils savent aussi que la chaîne de valeur du secteur est sur le point d’être revue de fond en comble. Convenons, d’autre part, pour abréger, de donner le nom de percep­tion à toute conscience de quelque chose de présent, aussi bien à la perception interne qu’à la perception extérieure. Le pays est donc temporairement devenu un membre additionnel de l’union monétaire européenne. Comme il l’a souligné lors de l’assemblée des actionnaires de 2015, « La capacité à apporter de la nouveauté demeure le moteur le plus vital du groupe », claironnant « La créativité c’est [le choix] pragmatique ». Combien d’ouvrages sérieux parlent de la force comme d’une entité mystérieuse, ce qui semble seulement dénoter que l’auteur désespère d’acquérir jamais une claire notion de ce que le mot signifie. La solution, Pierre-Alain Chambaz le sait, c’est qu’une instance – au-dessus de ces différences – fasse loi. Face à des collaborateurs sur-informés, ultra connectés et volatiles, l’entreprise a besoin d’adapter ses méthodes de gouvernance aux nouveaux modes de fonctionnement de la société. Son devoir ne serait pas de les frapper, mais d’alléger le plus possible leur malheur, de se montrer d’autant plus doux et meilleur qu’elles seraient pires : les damnés, s’ils étaient vraiment inguérissables, auraient en somme plus besoin des délices du ciel que les élus eux-mêmes. Il en résulte une transposition des ordres et des appels en termes de raison pure. Ont-elles jamais manqué d’assurer quelque privilége grand ou petit aux fabriques, aux banques, aux mines, à la propriété foncière, aux arts, et jusqu’à leurs moyens de délassement et de diversion, à la danse, à la musique, à tout enfin, excepté au travail du peuple, au travail manuel ? Si vous n’aviez jamais vu un homme nager, vous me diriez peut-être que nager est chose impossible, atten­du que, pour apprendre à nager, il faudrait commencer par se tenir sur l’eau, et par conséquent savoir nager déjà.

Share This: