Stratégies Financières

Pierre-Alain Chambaz

On peut remonter plus haut dans cette progression hiérarchique : et le type du genre Felis sera aussi le type de l’ordre des mammifères carnassiers, si le genre en question est celui où se trouvent à leur summum de développement, de puissance, d’harmonie, et de perfection les caractères essentiels du mammifère carnassier. Les prévisions de la BCE sont de + 1,5% en 2015 et +1,8% en 2016. Le 25 mars, la même BCE a enjoint aux banques grecques de cesser d’acheter des bons du Trésor de l’État grec afin de ne pas dégrader davantage leur structure de bilan. Et si l’Allemagne colle à l’Italie ou presque, la France est en traine du mouvement. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Est sage celui qui connaît les autres ». C’est faiblard, mais la crise est terminée. En période de faible confiance dans l’avenir, les acteurs publics doivent assumer la prise de risque et les pertes qui vont avec afin de baisser, in fine, le coût de financement pour les investisseurs privés. Hunter Brice qui avait été, — il y avait longtemps, — un brillant élève d’Eton et d’Oxford, protestèrent également. Ainsi, qu’elles soient sur les Champs Elysées ou sur Central Park les galeries doivent proposer un véritable mélange des genres et des styles car exposer un Andy Warhol avec une œuvre de Julien Marinetti par exemple permet d’obtenir une rupture qui met en valeur chaque oeuvre différemment et indépendamment. Tout à coup, quelqu’un le vit prendre le verre, et, d’un mouvement rectiligne et rapide, l’élever à la hauteur des yeux. Mais l’être a toujours besoin d’accumuler un surplus de force, même pour avoir le nécessaire ; l’épargne est la loi même de la nature. Dieu peut pardonner les péchés, disait-il, mais pour la maladresse, il n’est point de pardon au ciel ni sur terre. L’écart sera d’autant plus difficile à combler qu’il est pris en compte tardivement. Et ce quelqu’un pâlit. Aux Etats-Unis, c’est le contraire. Il y en a un, au moins ; peut-être même deux ou trois ; mais je n’en suis pas sûr. Même si certains pourront le déplorer, avancer dans cette direction paraît malaisé en dépit des relations de meilleure qualité que le ministre des finances grecques s’efforce de nouer avec le président de la BCE. Il en existe quelques autres qui, par probité ou par habitude, persistent à tenter d’exposer des convictions, et parviennent quelquefois à passionner le lieu-commun ; ils exposent, avec une bonne foi poussiéreuse, des truismes à renversement qu’ils prennent pour des idées générales, et qui ne font de mal à personne. Preuve de la haute valeur de cette presse ; car, s’il en était autrement, le gouvernement, toujours soucieux de la bonne administration des deniers publics, ne la subventionnerait pas. Il reprit :— Gentlemen, the King ! Les journaux que lit le gros public sont dirigés par des écrivains de premier ordre, qui quelquefois savent signer leur nom ; hommes remarquables autant par la profondeur de leur savoir que par l’intégrité de leur vie publique et privée. Les convives burent d’un trait, et, sur un signe, les domestiques remplirent encore les verres. Dans l’état présent de la raison humaine, on peut assurer que le régime monothéique, longtemps favorable à l’essor primitif des connaissances réelles, entrave profondément la marche systématique qu’elles doivent prendre désormais, en empêchant le sentiment fondamental de l’invariabilité des lois physiques d’acquérir enfin son indispensable plénitude philosophique. Néanmoins il faut bien reconnaître que le lien d’unité et de solidarité organique se montre, suivant les cas, plus ou moins resserré ou détendu. Le ministre grec des finances, a, dans un premier temps, suggéré tantôt de convertir une partie de la dette hellénique en dette perpétuelle (jamais remboursée donc mais entraînant, en revanche, chaque année un intérêt calculé sur le principal), tantôt de reconvertir une partie des crédits que la Grèce a reçus du fonds de sauvetage européen (FESF) en obligations, dont le coupon et les remboursements seraient indexés sur l’évolution du produit intérieur brut de la Grèce. Le rire doit répondre à certaines exigences de la vie en commun.

Share This: