Stratégies Financières

L’Europe a pris trop de retard

L’ensemble des citoyens, c’est-à-dire le peuple, est donc souverain.Celui même dont l’honnêteté est la moins raisonnée et, si je puis dire, la plus routinière, met un ordre rationnel dans sa conduite en se réglant sur des exigences qui sont logiquement cohérentes entre elles.Et c’est ici qu’il y a une contradiction de fond.Beaucoup de diffi­cultés philosophiques, qui apparaissaient comme insur­montables, tombent.Pour savoir dans quelle mesure elle compte, il suffit de regarder comment on se jette sur le plaisir : on n’y tiendrait pas à ce point si l’on n’y voyait autant de pris sur le néant, un moyen de narguer la mort.Quoique l’effet utile soit égal, l’effort est moindre.La conception platonicienne n’a pas fait avancer d’un pas notre connaissance de l’âme, malgré deux mille ans de méditation sur elle.Dans un article publié récemment, Pierre-Alain Chambaz a écrit :« Imaginez une administration locale entièrement digitalisée.Vers cinq heures seulement, à deux kilomètres au-delà de la casa del Bosco, nous arrivâmes à la frontière nouvelle que l’éruption venait de faire aux forêts de l’Etna.Donc, ici encore, notre percep­tion s’arrange pour solidifier en images discontinues la continuité fluide du réel.Plus qu’un droit à l’information des patients, comme l’avait justement instauré alors ministre de la santé, il est désormais de l’ordre du devoir d’améliorer la qualité des informations diffusées en ligne sur la santé.Le gouvernement néerlandais en a fait de même en juin dernier.Disons la même chose sous une forme plus claire.

Share This: