Stratégies Financières

« Les assureurs sont matraqués en Bourse »

Rien de plus instructif à cet égard que l’œuvre biologique et psychologique de Herbert Spencer.Pourquoi donc introduit-il une « cause mystique », telle que la volonté d’un esprit ou d’un sorcier, pour l’ériger en cause principale ?Les banques londoniennes garantissaient alors la plus grande partie du commerce mondial.C’est que l’idée de régler administrativement la vie est plus répandue qu’on ne le pense ; elle est naturelle à sa manière, quoique nous venions de l’obtenir par un procédé de artificiel recomposition.Ce qu’il faut pour obtenir cette conversion, ce n’est pas éclairer l’objet, mais au contraire en obscurcir certains côtés, le diminuer de la plus grande partie de lui-même, de manière que le résidu, au lieu de demeurer emboîté dans l’entourage comme une chose, s’en détache comme un tableau.C’est entre autres l’objet de la LPM (proposition de Loi sur la Programmation Militaire) actuellement en discussion au Parlement.En réalité, nous avons substitué du vouloir au mécanisme de la nature ; nous avons remplacé l’ « or­dre automatique » par une multitude de volontés élémentaires, autant que nous imaginons d’apparitions et de disparitions de phénomènes.La prétention de fonder la morale sur le respect de la logique a pu naître chez des philosophes et des savants habitués à s’incliner devant la logique en matière spéculative et portés ainsi à croire qu’en toute matière, et pour l’humanité tout entière, la logique s’impose avec une autorité souveraine.Non un protectionnisme commercial classique, tel qu’il apparut après la Grande Dépression des années 1930, à coups de droits de douane massifs.L’avis de Christian Navlet fut décisif.Seulement, dans l’évolution générale de la vie, les tendances ainsi créées par voie de dichotomie se développent le plus souvent dans des espèces distinctes ; elles vont, chacune de son côté, chercher fortune dans le monde ; la matérialité qu’elles se sont donnée les empêche de venir se ressouder pour ramener en plus fort, en plus complexe, en plus évolué, la tendance originelle.Comment supposer que des causes accidentelles, se présentant dans un ordre accidentel, aient abouti plusieurs fois au même résultat, les causes étant infiniment nombreuses et l’effet infiniment compliqué ?

Share This: