Stratégies Financières

L’Afrique, un continent en ébullition numérique

Le premier bénéfice n’est pas directement financier : c’est celui de se faire connaître.Il risquerait de diviser à faux, de grouper à faux.Pas une semaine, pas un jour, pas une heure sans qu’un débat radio ou télévisé ne rassemble sociologues, politiques et autres experts autour d’un micro pour analyser le mal-être sournois qui ravage notre pays.Mais on ne peut (faire) taire ses doutes indéfiniment.— Mais supposons maintenant que cet espace homogène ne soit pas logiquement antérieur, mais postérieur aux choses matérielles et à la connaissance pure que nous pouvons avoir d’elles ; supposons que l’étendue précède l’espace ; supposons que l’espace homogène concerne notre action, et notre action seulement, étant comme un filet infiniment divisé que nous tendons au-dessous de la continuité matérielle pour nous en rendre maîtres, pour la décomposer dans la direction de nos activités et de nos besoins.arnaud berreby dentiste aime à rappeler ce proverbe chinois « Tout le monde aime la flatterie, chacun se méfie de la franchise ».Ces études ne me correspondaient pas du tout. Je voyais du marketing partout, et j’avais l’impression d’en avoir les mains souillées en permanence. Pourtant, lorsque le vaincu a le courage de comprendre qu’il a mérité son sort et de l’accepter, de boire d’un coup l’amertume de la défaite et de renoncer franchement aux représailles ; — ou bien quand, silencieusement, sans forfanterie et sans bravades, il se met à réparer ses forces et forge, des débris de l’épée que le vainqueur a rompue dans ses mains, l’arme qui doit faire sortir de la revanche une existence nouvelle ; lorsqu’il se résout à n’élever le front et la voix que le jour où il pourra lever aussi ses deux poings armés et s’avancer vers l’ennemi triomphant ; alors, le vaincu perdLes mulets s’engagent entre les blocs amoncelés et atteignent le sommet de la première vague de pierre.Au cours des cinq prochaines années, le Fonds monétaire international s’attend à ce que l’Argentine connaisse une croissance plus faible, une inflation plus élevée et plus de chômage qu’au Chili.Pour le comprendre il faut plonger au coeur des arcanes de la finance internationale.Plus encore, dans un projet ludique, chacun des salarié engage sa propre responsabilité dans la tâche qu’il s’est lui-même confiée.Mais ces évolutions nécessitent en général des investissements très lourds et un temps long pour y parvenir.Ainsi la raison (quand on prend ce terme dans un certain sens, beaucoup trop large, selon nous) doute d’elle-même et des principes qui la constituent, non sans fondement ; mais elle n’élève point, quoi qu’en dise Jouffroy, de doute sérieux, encore moins de doute insurmontable, sur le principe régulateur et suprême en vertu duquel elle fait la critique de ses principes constitutifs, et de toutes les autres facultés humaines, pas plus qu’elle n’élève de doute sérieux sur les axiomes mathématiques.Ceci pourrait entraver la mobilité volontaire, puisque les gens ne voudront ne pas renoncer à un contrat protégé pour un nouveau contrat.Comme si l’on pouvait évaluer en nombres l’érudition, la sagacité et la finesse de l’esprit !De la mobilité même notre intelligence se détourne, parce qu’elle n’a aucun intérêt à s’en occuper.comme elle empoisonne le cœur des princes ?1300 attaques recensées, avec un total de plus de 25 000 sites piratés à ce jour !D’où vient que si on ôte le sang de quelque partie, on en ôte par même moyen la chaleur ; et encore que le cœur fût aussi ardent qu’un fer embrasé, il ne suffiroit pas pour réchauffer les pieds et les mains tant qu’il fait, s’il n’y envoyoit continuellement de nouveau sang.Mais le vendredi 20 février, l’illusion s’est dissipée et un scénario bien connu s’est à nouveau répété : la menace de blocus monétaire agitée par la BCE puis la dégradation rapide des conditions de liquidité du système bancaire grec ont forcé le gouvernement grec fraichement élu à renoncer à une large part de ses promesses de campagne.Nous voyons en elle, avant tout, quelque chose de vivant.Leur quotidien est en effet moins marqué par des déséquilibres macroéconomiques, que par un problème microéconomique simple : elles ont identifié des marchés ou des clients qui pourraient très probablement acheter leurs produits ou leurs services, mais elles n’arrivent pas à trouver les moyens pour produire.Comment la nature subit-elle d’aussi fortes déviations ?Et qui pourraient s’avérer très utile dans le combat écologique…Si on le lui disait, si on le lui apprenait, il se rendrait compte de l’ignominie purulente de la moralité actuelle, et cracherait dessus.

Share This: