Stratégies Financières

Faire le choix de la troisième révolution industrielle

En Europe, notre réussite future reposera sur une stratégie de croissance forte, diversifiée, responsable et durable. Récemment sous la direction d’une ancienne «  tête  » de E-réputation et traces numériques) continue également de peser sur l’économie. Enfin, pour conclusion DE cette morale, je m’avisai DE faire une revue sur les diverses occupations qu’ont les hommes en cette vie, pour tâcher à faire choix de la meilleure ; et, sans que je veuille rien dire de celles des autres, je pensai que je ne pouvois mieux que de continuer en celle-là même où je me trouvois, c’est-à-dire que d’employer toute ma vie à cultiver ma raison, et m’avancer autant que je pourrois en la connoissance de la vérité, suivant la méthode que je m’étois prescrite.Bref, tout se passerait dans la nature comme dans les œuvres du génie humain, où le résultat obtenu peut être minime, mais où il y a du moins adéquation parfaite entre l’objet fabriqué et le travail de fabrication.On demande beaucoup et très vite aux énergies renouvelables dont les avancées sont pourtant rapides, alors que les autres secteurs énergétiques n’évoluent guère avec des rendements toujours bas et coûtent bien plus à tous les niveaux.Je n’ai pas vu, je ne verrai jamais une absence de vers.Cette tension est typiquement à la source des vives controverses concernant les OGM.La tradition culinaire locale ne fait en effet quasiment aucune place à l’alcool et les droits de douanes sur les importations de vin atteignait alors le presque record mondial de… 80%.Peut-on augmenter notre fiscalité écologique sans un accord mondial, aujourd’hui peu probable ?Côté Sénat, le speaker démocrate Harry Reid a utilisé « l’option nucléaire » qui lui permet de faire voter les lois à la majorité simple pour faire passer la réforme de procédure fin novembre.L’idée darwinienne d’une adaptation s’effectuant par l’élimination automatique des inadaptés est une idée simple et claire.Et notre plus ardent enthousiasme, quand il s’extériorise en action, se fige parfois si naturellement en froid calcul d’intérêt ou de vanité, l’un adopte si aisément la forme de l’autre, que nous pourrions les confondre ensemble, douter de notre propre sincérité, nier la bonté et l’amour, si nous ne savions que le mort garde encore quelque temps lei ; traits du vivant.

Share This: