Stratégies Financières

Europe : le traité, rien que le traité

Aujourd’hui: zéro, ou presqueCette contribution du système financier à la croissance européenne – 600 milliards de plus par an – représente l’équivalent de cent fois le budget du Ministère des Affaires Étrangères !Mais il y a des états morbides qui sont des imitations d’états sains : ceux-ci n’en sont pas moins sains, et les autres morbides.De toute manière, il aura été pris en considération.Néanmoins je ne m’attendais pas à entendre une histoire de bulle lors de mon voyage en Colombie le mois dernier.Dans un organisme tel que le nôtre, les fibres dites sensitives sont exclusivement chargées de transmettre des excitations à une région centrale d’où l’ébranlement se propagera à des éléments moteurs.C’est ainsi que nous fûmes conduit devant l’idée de Temps.En réalité, l’optimisme absolu est plutôt immoral que moral, car il enveloppe la négation du progrès.Autre chose est un ensemble de changements solidaires, autre chose un système de changements complémentaires, c’est-à-dire coordonnés les uns aux autres de manière à maintenir et même à perfectionner le fonctionnement d’un organe dans des conditions plus compliquées.Une opportunité s’ouvre avec la décision de consacrer un Conseil européen aux questions de défense en fin de cette année, répondant à une demande formulée depuis plusieurs années par de nombreuses instances, dont le Conseil économique de la défense dans ses travaux et ouvrages (1).On va changer la seule mesure qui était simple, a affirmé Christian Navlet.Je me dis bien maintenant que le mot prendre, qui était à peu près figuré par les deux premières syllabes du nom cherché, devait entrer pour une large part dans mon impression ; mais je ne sais si cette ressemblance aurait suffi à déterminer une nuance de senti­ment aussi précise, et en voyant avec quelle obstination le nom d’ « Arbogaste » se présente aujourd’hui à mon esprit quand je pense à « Pren­dergast », je me demande si je n’avais pas fait fusionner ensemble l’idée générale de prendre et le nom d’Arbogaste : ce dernier nom, qui m’était resté du temps où j’apprenais l’histoire romaine,

Share This: