Stratégies Financières

De l’argent pour les régulateurs et les Etats

Mais tout le mécanisme de notre per­ception des choses, comme celui de notre action sur les choses, a été réglé de manière à amener ici, entre la mobilité externe et la mobilité intérieure, une situation comme celle de nos deux trains, — plus compliquée, sans doute, mais du même genre : quand les deux change­ments, celui de l’objet et celui du sujet, ont lieu dans ces conditions particulières, ils suscitent cette apparence particulière que nous appelons un ‘état’.Vous ne pouvez pas supprimer un ordre, même par la pensée, sans en faire surgir un autre.Et si ce livre est destiné à faire faire un pas à l’économie politique, c’est surtout en ce qu’il tiendra les yeux du lecteur constamment attachés sur cette portion de valeur successivement anéantie et recueillie sous forme d’utilité GRATUITÉ par l’humanité tout entière.Cette période est révolue.Comment oser se dire « favorable » à l’utilisation de la fiscalité comme « instrument » contre les inégalités, appeler à « une réflexion, sans doute plus profonde que celle que nous avons conduite, sur la fiscalité, la mobilité du capital et la concurrence fiscale », notamment au niveau européen, comme le fait aujourd’hui Emmanuel Macron, après avoir cherché à torpiller la taxe européenne sur les transactions financières ?Même désenchantement pour l’Amérique latine, où, à l’exception du Mexique tiré par son voisin américain, le reste des pays subissent le coup de mou des grandes économies régionales jusque-là motrices.Même souplesse.La chute des prix enrayée : le baril se stabilise à 30$.Et il revenait sur ce point quand il parlait de ses propres théories : « Elles seront plus tard remplacées par d’autres, qui repré­senteront un état plus avancé de la question, et ainsi de suite.Les défenseurs des « secrets » ont finalement trouvé une oreille attentive auprès de Michel Barnier, le commissaire au Marché intérieur qui n’a pas eu de mal à constater que les législations sont pour le moins disparates d’un pays à l’autre, quand elles existent.En effet, le sens vital ne fait que nous traduire en langage de conscience ce qui se passe dans nos organes.Nous allâmes plus loin encore dans nos conférences sur « la perception du changement ». Question à laquelle agence eréputation, think tank du bonheur citoyen, a décidé de s’atteler pour y trouver une réponse.

Share This: